B78 à B traditionnelle

Il s’agit, pour les titulaires du permis, de conduire les véhicules de la catégorie B assorti du code restrictif 78 qui limite la conduite aux seuls véhicules à changement de vitesses automatique, pour des raisons non médicales, de faire lever cette restriction en suivant une formation dispensée dans un établissement d’enseignement de la conduite et de la sécurité routière. Toutefois, les titulaires de la catégorie B du permis de conduire limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique, pour des raisons médicales, restent soumis à la procédure de régularisation.

Les publics concernés sont : écoles de conduite, conducteurs titulaires de la catégorie B du permis de conduire limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique au bout de 3 mois peuvent avoir accès à la catégorie B sans mention restrictive, à condition de suivre une formation dont les conditions sont prévues par l’article 1er de l’arrêté du 16 Juillet 2019 modifiant l’arrêté du 20 avril 2012.

permis B vers B78

Objectif de la formation

L’objectif de cette formation est d’enlever la mention 78 et de donner à l’élève le droit de conduite tout type de véhicule de la catégorie B.
A l’issue de la formation, le conducteur doit être en capacité d’utiliser, en sécurité, un véhicule muni d’un changement de vitesses manuel de façon simultanée avec les autres tâches de conduite.

La formation

La formation est réalisée en présence de l’enseignant de la conduite et s’effectue sur un véhicule à changement de vitesse manuel, relevant de la catégorie B du permis de conduire, appartenant à l’établissement. Cette formation est pratique mais des apports théoriques indispensables sont délivrés par l’enseignant, à bord du véhicule.

La formation dure sept heures. Celle-ci remplace la procédure de régularisation consistant à repasser l’examen de conduite devant un inspecteur, chargé de vérifier l’aptitude du conducteur à utiliser efficacement les commandes d’un véhicule à boîte manuelle.

Le moniteur explique le fonctionnement d’une boîte manuelle avec l’utilisation du pédalier tout en manipulant le volant et les accessoires du tableau de bord.

Dans le véhicule prennent place l’enseignant de la conduite installé à l’avant droit et l’élève installé au poste de conduite.

Elle comprend deux séquences :
Séquence 1 : durée de 2 heures.
Dans un trafic nul ou faible, l’élève doit acquérir les connaissances et les compétences suivantes :

  • comprendre le principe du point de patinage de l’embrayage et assurer sa mise en œuvre ;
  • être en capacité de réaliser un démarrage en côte en toute sécurité.

Séquence 2 : durée de 5 heures.
Cette séquence se déroule dans des conditions de circulation variées, simples et complexes. Elle permet l’acquisition des compétences suivantes :

  • savoir utiliser la boîte de vitesses manuelle de façon rationnelle et en toute sécurité dans les conditions de circulation précitées et adopter les techniques de l’éco-conduite ;
  • être en capacité de diriger le véhicule en adaptant l’allure et la trajectoire à l’environnement et aux conditions de circulation.

A la fin de la formation, une attestation est délivrée au conducteur et un exemplaire est transmis à l’autorité administrative. Le conducteur est autorisé à conduire un véhicule de la catégorie concernée en boîte manuelle qu’à partir du moment où il est en possession du titre définitif de conduite correspondant.